Optimisation des entrainements électriques

Efficience énergétique dans l’industrie
Plus de 80% de l’énergie électrique dans l’industrie est consommée par les entraînements électriques. Il s’agit de pompes, de ventilateurs, de compresseurs, mais aussi de systèmes de convoyage ou divers processus industriels. Des études récentes montrent qu’aujourd’hui, dans l’industrie et dans les grands bâtiments, plus de la moitié des machines sont anciennes, non réglées selon les besoins et inefficientes. Dans le cadre de la stratégie 2050 de la Confédération, une contribution très importante est attendue de la part de l’industrie pour une utilisation plus rationnelle de l’énergie.

Dans cette perspective, Efficacité21 commercialise en France une formation ciblée pour les chargés d’exploitation et les responsables de l’énergie dans les entreprises. Cette formation est réalisée par la HEIG-VD (Yverdon), en collaboration avec Planair SA et Efficacité21. L’objectif est d’initier les participants à l’état de la technique en matière d’équipements industriels énergétiquement efficients et de faire d’eux des acteurs capables de planifier et de mettre en œuvre des projets d’optimisation énergétique dans leur entreprise.

Cette formation met l’accent sur la compréhension des systèmes d’entraînements électriques ainsi que sur le management énergétique dans l’entreprise.

OBJECTIFS DU COURS
L’objectif est d’apporter une formation aux participants pour qu’ils puissent analyser, diagnostiquer et planifier l’optimisation énergétique des entraînements électriques en collaboration avec des experts externes et avec des fournisseurs.

Les participants deviennent des spécialistes de l’efficience énergétique dans leur entreprise. Ils seront capables de:
• Comprendre les besoins énergétiques et identifier les potentiels d’optimisation énergétique des entraînements électriques.
• Connaître les principaux entraînements électriques (moteurs, pompes, ventilateurs, compresseurs, sys- tème de convoyage).
• Diagnostiquer les équipements en service (rendement, pertes, profil d’utilisation) et envisager des les optimiser.
• Avoir une vue d’ensemble des équipements en service sur le site et identifier les meilleurs candidats pour une optimisation.
• Planifier et mettre en œuvre, sur un site, un programme d’optimisation progressif des installations.
• Mesurer la consommation énergétique des installations, les surveiller et interpréter les résultats.
• Obtenir une qualification pratique permettant d’analyser un équipement de façon autonome.
• Savoir établir un budget, calculer les coûts, le retour sur investissement, proposer des recommandations.
• Veiller à promouvoir des solutions novatrices.

« Cette formation m’a apporté une vision globale des optimisations que l’on peut faire sur une installation, l’importance d’un dimensionnement correct est la preuve qu’un surdimensionnement n’est pas un atout lorsque l’on parle d’économie d’énergie. Une optimisation n’est pas seulement le bon matériel, mais c’est aussi un pilotage correct des différents éléments. »

Lionel Dagon, Nestlé Suisse SA (Participant OEE’2017)

« Est-ce qu’un variateur est toujours une optimisation pour un système? Qu’est-ce qu’une pompe, un compresseur, un ventilateur efficace pour mon système ? Combien peut rapporter mon projet d’efficience énergétique ? La formation OEE donne des réponses et des arguments à ces questions, je la recommande.  »

Blandine Maisonnier-Pinta, Cimo Compagnie industrielle de Monthey SA (Participante OEE’2017)

Formateurs et organisateurs :
Planair SA et Efficacité21 SAS (bureaux d’études en Efficacité énergétique), des professeurs de l’école d’ingénieur du canton de Vaud en Suisse (HEIG-VD) ainsi que les réseaux Suisses TopMotor et Impact Energy.

Public :
Cette formation continue s’adresse aux collaborateurs techniques des sites industriels. Les conseillers en énergie des entreprises industrielles, les collaborateurs des entreprises électriques, des associations du domaine, des agences de l’énergie ou du service public, de même que divers spécialistes peuvent également bénéficier d’une telle formation.

Cours :
Les cours sont orientés vers la pratique et les exemples concrets (laboratoires, travaux individuels). Afin de pouvoir concilier la formation avec l’activité professionnelle, les cours sont répartis en 3 modules de 2 jours (vendredi et samedi), la première édition aura lieu du 10 juin au 9 juillet 2016.

Réseau :
La formation est largement soutenue, notamment par : Suisseénergie (Office fédéral de l’énergie), l’Agence Cleantech Suisse (act), l’Agence suisse pour l’efficacité énergétique (S.A.F.E.), le Swiss Technology Network (swissT.net), la Direction de l’énergie du Canton de Vaud, Groupe E Greenwatt, Romande Energie et Nestlé Suisse SA.

Lieu :
La formation a lieu à Yverdon dans le canton de Vaud (à 15km de la frontière française) en Suisse.

Langue :
Français

Date et tarif 2018

  • 15 et 16 mars 2019
  • 29 et 30 mars 2019
  • 10 et 11 mai 2010

– En France 3000€ incluant les formalités administratives françaises : convention de formation, attestation de présence, facturation en EURO. Prix révisable jusqu’au passage de la commande en cas de variation de plus de 5% du taux de change EUR / CHF.

– En Suisse, CHF 3000, s’adresser directement à HEIG-VD (voir la plaquette)

Contactez-nous pour avoir plus d’informations

2018-09-05T12:12:28+00:00